San Pedro de Atacama : visiter la vallée de la Lune et la vallée de Mars

Bienvenue dans le grand nord chilien, dans le désert d’Atacama, le plus aride du monde. San Pedro de Atacama est très prisé pour l’observation des étoiles. Son climat est en effet propice à cette activité, des chercheurs du monde entier affluent dans ce petit oasis à cette fin. C’est aussi dans ce coin du monde qu’existe le plus grand télescope du monde, à plus de 3000 mètres d’altitude.  Mais dans cet article, je vous emmène dans deux vallées à visiter à proximité du village de San Pedro.

Valle de la Luna


Entrée vallée de la lune Chili

Bienvenue dans cette vallée au paysage lunaire, d’où son nom : Valle de la Luna, autrement dit en français, la vallée de la lune. Nous sommes à environ 2 300 mètres d’altitude. Située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de San Pedro, la Valle de la Luna surprend de par ses formations rocheuses, d’argiles, de gypses et de sels. L’érosion du vent et de l’eau ont formé cet univers où faune et flore se font très rare. Il paraît que le spectacle est d’autant plus au rendez-vous les soirs de pleine lune !

Comment s’y rendre depuis San Pedro de Atacama ?

C’est à vélo que je me suis rendue à la Valle de la Luna. Il faisait chaud ? Oui, mais c’était surmontable. Je suis partie tôt le matin pour en profiter. Le chemin est relativement plat jusqu’à l’arrivée au site. À l’intérieur de la vallée, il y a une rude montée. J’étais donc à côté du vélo ! Mais au retour, j’ai bien profité de cette descente.

Paysage lunaire Chili

La vallée de la Lune à vélo

Bien entendu, il est possible de réserver un tour au village avec l’une des nombreuses agences présentes. Cependant, San Pedro de Atacama n’est pas pour les petits budgets. Le site qui fût autrefois une halte très appréciée des backpackers s’est converti en haut lieu touristique. Les dépenses reviennent vite chères si on ne fait pas attention. J’ai donc économisé le maximum que je pouvais.

Valle de la luna Atacama

Je loue donc un vélo à la demi-journée et je pars du village à 8h45. La route est pavée jusqu’à l’entrée de la vallée, ce qui s’apprécie. C’est plus rocailleux et sableux ensuite. Ça reste tout de même praticable. Il faut payer un droit d’entrée de 2500 pesos (2019).

Que visiter à la Valle de la Luna ?

Il est possible de visiter des caves de sel et un canyon mais les sites étaient fermés dues aux récentes inondations qui avaient frappées cette zone du Chili. À savoir que la pluie est très rare ici normalement. Une zone du désert n’avait pas connu la pluie depuis plus de 500 ans !

Vallée de la Lune désert Atacama

Je vous conseille de visiter le matin car l’après-midi, tous les groupes ayant réservé avec une agence se rendent sur le site. Beaucoup y viennent aussi pour le coucher du soleil. Il faut d’ailleurs entrer avant 13h si vous êtes en autonomie, notamment à cause des groupes. De plus, la température est plus clémente le matin.

Chemin de sel Chili

Sel Valle de la Luna

Côté point du vue, plusieurs arrêts s’imposent :

  • La Duna Mayor : une haute dune de sable aux pentes lisses, il est d’ailleurs strictement interdit de l’escalader.
  • El Anfiteatro : un panaroma plutôt incroyable à 360° et dominant la vallée. On se croirait dans un paysage enneigé dû au dépôt d’une variété de roches sédimentaires telles que la craie ou encore le chlorure de sodium.
  • Les Tres Marias : la fin du parcours et ça ne casse pas des briques. Petite déception fasse à cette sculpture dont je ne comprends pas l’intérêt !

VALLE DE LA LUNA SAN PEDRO DE ATACAMA

Tres Marias

N’oubliez pas de bien vous couvrir, le soleil tape fort et les zones d’ombres sont quasi inexistantes. Prenez aussi en compte l’altitude, l’effort est plus intense. Attendez donc quelques jours pour vous acclimater avant d’enfourcher une selle !

Valle del Marte


Pancarte entrée vallée de la mort Atacama

La Valle del Marte, de son nom original, s’appelle aussi Valle de la Muerte. Une erreur de traduction est à l’origine de ce changement de nom. Mais le décor est tout aussi martien que dépourvu de vie. Tout comme la Valle de la Luna, il existe des tours pour s’y rendre. Personnellement, je m’y suis rendue à pied.

L’entrée n’est pas très loin du village de San Pedro. Il faut payer un droit d’entrée ici aussi (3000 pesos, en 2019), et un sentier de 4km vous attend. Au bout du chemin, un mirador en hauteur pour observer l’étendue de la vallée.

Route Atacama pour vallée de la mort

Tout comme sa voisine, il y fait chaud et il y a peu de zones d’ombres. J’y vais l’après-midi mais je vous recommande de faire cette petite randonnée le matin. N’oubliez surtout pas d’emporter de l’eau avec vous. Il m’a fallu 1h30 pour arriver au point de vue. C’est beaucoup, mais j’ai fais des pauses. La chaleur m’a beaucoup ralentie. Le long du chemin, un groupe de jeunes pratiquaient du sandboard sur la dune de sable de la vallée.

Valle del Marte Atacama

Vallée de Mars Chili

Le panorama est assez impressionnant, on aperçoit même le volcan Licancabur au loin. Au retour, un gentil couple de chiliens s’est arrêté à ma hauteur et m’a proposé de me déposer au village. Je n’ai pas refusé une seule seconde ! Ils étaient très sympas et venaient de Santiago. Beaucoup de chiliens voyagent à l’intérieur de leur propre pays. Il y a tant à voir, je trouve ça très bien.

Vue panoramique Vallée de la Mort Chili

Tu peux retrouver tous mes articles sur le Chili par ici.